La myopie : définition, statistiques, traitement

Définition et caractéristiques


= défaut de réfraction visuelle, assez courant, qui se traduit par un allongement de l’axe antéro-postérieur du globe oculaire

 

L’image se positionne en avant de la rétine, puis diverge, avant à nouveau de l’atteindre. La vue devient alors floue.

 

Par suite, une personne myope voit clairement les objets près d’elle et voit avec plus de difficulté les objets loin d’elle. Ils lui paraissent flous.

 

Les objets sont regardés plus près qu’avec une vue normale.

 

Il peut y avoir également une tension excessive du cristallin, qui ne s’aplatit pas assez pour la mise au point à distance.

Crédits Photo : Olivier B.

 

Pour les éducateurs de la vision naturelle, la myopie résulte en réalité d’une tension permanente des muscles externes de l’œil.

 

Statistiques (France)

 

39% de la population française souffre de myopie, selon une estimation du Syndicat national des ophtalmologistes de France (Snof)

 

dont 18,3% des jeunes scolarisés en classe de 3ème selon une étude de la Drees (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques), loin devant l’astigmatisme ou l’hypermétropie

 

~ 1/3 des myopes ont entre -1 et -3 dioptries,

~ 2/3 des myopes ont entre -3 et -6 dioptries,

~ 5% au-delà de -6 dioptries.

 

Les cas de myopie

–       myopie faible : de -0,25 dioptrie à -5 dioptries ;

–       myopie moyenne : de -5,25 dioptries à -9 dioptries ;

–       myopie forte : de -9,25 dioptries à – 15 dioptries

–       myopie maladie : au-delà de -15 dioptries

 

Comportement d’une personne atteinte de myopie

 

La personne myope, pour essayer de voir, va chercher à plisser les yeux, à les froncer.

La myopie sera plus forte dès qu’il y a moins de lumière. Ainsi, la nuit, les conducteurs sont plus myopes que le jour.

 

Si en principe une personne myope voit bien de près et flou de loin, on remarque que le plus souvent la personne myope ne semble bien voir à aucune distance, que ce soit de loin ou même de près.

Cela s’explique par le fait que les yeux du myope mettent plus de temps à s’accommoder, c’est-à-dire à faire la mise au point d’un objet puis d’un autre.

La personne myope va très vite s’agacer de cette situation et aura donc tendance à vouloir mettre ses lunettes par facilité pour mieux voir ce qu’elle est en train de regarder.

 

D’ailleurs, une personne myope, qui a égaré ses lunettes, essaye en général de lire en collant littéralement son nez sur le papier, tout en clignant beaucoup des paupières.

 

Pour voir de près, une personne myope force sur son cou en l’allongeant, ce qui entraine une grande tension de ce dernier.

 

 

 

Prise en charge courante de la myopie

Pour les ophtalmologistes, il n’existe pas de traitement de la myopie. La seule solution de prise en charge possible de la myopie est le port de lunettes ou de lentilles.

 

Lunettes d’un myope

Crédits Photo : Olivier B.

 

La correction par les lunettes s’effectue avec des verres divergents, de forme concave, plus épais aux bords. Elle s’adapte au degré de myopie de la personne : -1, -2, -3 … dioptries.

L’image vue alors par le myope paraît plus petite de manière à en renforcer sa netteté. Cette image est à nouveau située sur la rétine et redonne une bonne vision à l’infini.

 

Les lentilles ont pour avantages sur les lunettes un élargissement du champ visuel et une meilleure qualité d’image.

Mais elles causent souvent des problèmes d’irritations oculaires.

De plus, après une certaine durée d’utilisation, ou un port pendant plusieurs années, les lentilles peuvent ne plus être acceptées par leur porteur.

 

Cela étant, l’utilisation tant des lunettes que des lentilles n’entraînera presque jamais amélioration de la vue. Tout au plus, elles en permettront une stabilisation.

 

Et la chirurgie, ça donne quoi ?

 

Des possibilités de guérison de la myopie semblent offertes par la chirurgie, en aplatissant la courbure de la cornée de manière à ce que l’image arrive sur la rétine.

Il s’agit de la technique du Lasik, dont le coût avoisine les 3 000 €.

95% des opérés se déclarent satisfaits

 

Or la vision résultant de l’opération ne sera ni plus ni moins que celle équivalente à une correction obtenue avec une lentille de contact.

De plus, selon le Docteur Petra Kunze, « une personne qui voit 5/10 avec ses lentilles de contact ne verra pas mieux avec le Lasik, mais elle verra 5/10 sans lentilles ni lunettes. »

 

Des complications sont possibles comme dans toute opération chirurgicale, nécessitant parfois une 2ème opération.

Le principal souci, malgré la technologie de pointe employée, est que l’on ne connaît pas précisément encore aujourd’hui les résultats sur le long terme.

Et lorsque cela ne se passe pas bien, les conséquences peuvent être bien douloureuses et préjudiciables pour le patient.

Et enfin surtout, le Lasik ne s’attaque absolument pas aux causes réelles de la myopie.

 

Quand apparaît la myopie ?

–      entre 6 et 10 ans : l’enfant qui apprend à lire et à écrire est obligé de faire des efforts importants  d’attention et de concentration pour voir de près.  Une mauvaise posture et un éclairage insatisfaisant sont des facteurs aggravants.

 

–      pendant l’adolescence : par exemple, l’enfant devenant pubère a peur de devenir adulte car il perçoit un monde adulte insécurisant ou a peur de la sexualité. La préparation des examens et concours, par le stress et les tensions qu’elle génère, peut provoquer l’apparition de la myopie.

 

–      au début de l’âge adulte : l’entrée dans le monde adulte (professionnel ou vie de couple) provoque peurs et angoisses, car l’enfant devenu adulte quitte le cocon familial « tout confort ».

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

24 thoughts on “La myopie : définition, statistiques, traitement

  1. Bonjour,
    Je viens de tomber par hasard sur cet article que j’ai trouvé très intéressant.
    Cela fait plusieurs mois que j’entends parler de la méthode Bates mais je ne l’ai pas encore essayée. J’ai 14,5 ans et ma myopie est de -2 à chaque yeux (ce qui d’après ce que j’ai pu voir dans les commentaires n’est pas très grave, même si j’ai cette impression de gravité). J’aimerais savoir si dans mon cas, en suivant la méthodes Bates, je pourrais retrouver assez rapidement une bonne vue ou me faudra-t-il des années ? Et est-ce que le livre du Dr Bates est complet ou faut-il absolument suivre des cours auprès d’une personne ?
    Au fait, cela va faire bientôt 3 ans que je porte des lunettes.

    Cordialement,

    1. Bonjour Lyslili,

      Comme tu le dis, au-delà des chiffres indiquant la mesure objective du problème visuel, la perception qu’a chaque personne de sa propre vue sera différente. Certains avec -2 ressentiront cela comme presque rien alors que d’autres auront l’impression que c’est grave.
      Le livre du Dr Bates, ayant été écrit dans les années 1920 est difficile à appréhender et à comprendre. La version anglaise est préférable à la française qui présente certains défauts de traduction.
      Le mieux effectivement est de suivre quelques séances auprès d’un enseignant de la méthode Bates, dont la liste est disponible auprès de l’association l’art de voir ICI.
      C’est avec lui que tu pourras apprendre les bonnes habitudes te permettant d’améliorer ta vue.
      Il n’est pas possible de prévoir le temps nécessaire, car cela dépend notamment de ta motivation à changer d’habitudes.

      Bien à toi.

      Olivier

  2. Bonjour Olivier,

    J’ai 22ans et j’ai une myopie ( OG: -5/ OD: -6,75 )

    J’ai trouvé ton argumentation assez convaincante, étant donné que moi-même je ne cesse de dire aux personnes qui m’entourent que ma myopie va au-delà de la biologie.
    Tout d’abord, etant adoptée mais ayant repris contact avec ma famille biologique, je me suis aperçue qu’aucun d’eux ne porte de lunettes.

    De plus, j’ai bien une explication à la dégénérescence de mes yeux.
    Je me souviens avoir 8,5 ans et étant en début d’année de CE2. Comme à peu près chaque année, un médecin (que ce soit dentiste, ophtalmologiste…) rendait visite et faisait des tests à chaque enfant de l’école. Je précise, mes parents, notamment mon père qui est médecin ont toujours pris soin de vérifier à jour notre santé. En CE2, j’y voyais très bien, j étais même souvent en fond de classe (bavarde ^^).
    Quand fut venu pour moi le moment de passer le test devant le médecin, mon plus gros regret a été volontairement de tricher un peu à chaque fois qu’elle me faisait reculer pour voir les lettres. Je n’étais qu’une enfant qui avait sa nouvelle obsession de porter des lunettes pour faire son intéressante (quel regret). Le médecin écrivit à mes parents pour prendre rdv illico chez l’ophtalmo. Chez l’ophtalmo, je continuais de tricher, en prétendant ne pas voir certaines lettres alors que je les voyais (si je pouvais remonter dans le temps qu’elle serait ma joie de refuser d’agir ainsi). Bref quelques semaines plus tard me voilà avec une paire de lunettes Harry Potter super à la mode magique. J’étais tellement contente. Bref on m’obligea à les mettre en permanence. Et rebelotte, chaque rdv annuel chez l’ophtalmo, je ne pouvais résister à tricher sur les lettres tout ça pour qu’on ait de l’intérêt pour moi.
    Bref quand je pense qu’au début c’était juste de l’amusement d’enfant et que maintenant depuis quelques années je suis vraiment myope ! Parfois je me dis que ce sont les lunettes qui m’ont rendu myope puisqu’à la base je voyais très bien. Et vu que je trichais sur ma vue, les corrections ont bousillé ma vue (ne me jugez pas, je n’étais qu’une gamine).
    Alors ma question c’est : « est-ce possible que ce soit mes actions plutôt que la biologie qui m’ont rendue myope ? »

    Depuis mon adolescence, dès que je peux, en soirée par exemple je ne porte pas de lunettes, voire ne les prend pas. En soirée, la nuit, je me sens à l’aise. J’arrive facilement à repérer mes amis (souvent à la physiologie de chacun, leur geste, les couleurs, leur manière), j’arrive à me déplacer en boîte de nuit… Là, c’est la confiance en moi qui me donne l’adrénaline. On me trouve jolie ; du coup ça fonctionne.
    Mais il est vrai que dès que je pars étudier ou travailler, je porte mes lunettes et me cache derrière elles, voire je me sens bien car j’ai envie d’être transparente et qu’on ne me voit pas. Seule devant mes amis et copains, j’assume.
    Les jours où je suis d’humeur (c’est-à-dire 1 ou 2 fois par semaine), je me maquille et enlève les lunettes et je le sens bien dans ma peau.
    Bref le port de lunettes est plus un calvaire pour moi dans le sens où ça me sert à être transparente et obligatoire pour voir quoi.

    Je n’ai jamais porté de lentilles car les opthalmos m’ont toujours dit que si je voulais faire l’opération des yeux, les lunettes étaient plus correctrices. Aujourd’hui je deviens dubitative concernant l’opération (j’ai besoin d’avoir plus de renseignements et d’être certaine à 100% ou trouver des méthodes plus efficaces).
    Bref, c’est la première fois que je tombe sur un site (première fois que je tape dans Google « recherche amélioration myopie par voie naturelle ») qui me parle d’une autre m »thode et dont j’ai bien envie d’essayer.
    Est-ce que ça peut marcher avec ma vue ? Tout ce que je souhaite, c’est ne plus devoir porter de lunettes. Mais je suis très lucide concernant le temps que ça peut mettre etc… D’autant plus que ça fait 14 ans que je porte des lunettes.

    1. Bonjour Edilou,

      Comme j’ai pu te l’écrire en privé, merci pour ce partage.

      Chacun accueillera sans jugement ton histoire visuelle déclinée aussi sincèrement.

      L’amélioration de la vue de manière naturelle est possible.

      Pratiquer la méthode Bates implique des changements d’habitudes pour voir et pour la vie en général le plus souvent.
      Elle peut prendre un certain temps en effet ; c’est très bien d’en avoir conscience, ce qui permet un lâcher-prise sur le résultat espéré.

      Avec une dose de motivation, de persévérance et un bon accompagnement auprès d’un enseignant de la méthode Bates, c’est une voie excitante à suivre.

      Je t’invite à consulter tes mails pour les détails pour prendre rendez-vous.

      A bientôt.

      Olivier

  3. Bonjours, je suis myope, il me semble que je fais -2 à l’oeil droit et -2,25 à l’oeil gauche. En ce moment c’est yoga des yeux, méthode bates, extrait de bourgeons de myrtille, lunettes à trous. J’ai même commandé deux paires de lunettes avec des corrections moindres parce que je veux des paliers visuels, ça me sera très utile par moment. La paire actuelle peut me renvoyer la vue à mon acuité visuelle d’origine. Je posterais un commentaire si je me retrouve avec une vue nettement améliorée.

    1. Bonjour Piero,

      Merci pour votre message et tous mes encouragements pour l’amélioration naturelle de la vue.
      A bientôt pour votre témoignage.

      Cordialement.

      Olivier

  4. Bonsoir Olivier,

    Vous dîtes que vous êtes un praticien de la méthode Bates. Avez-vous eu des problèmes de vue?
    Après votre réponse, je vous parlerai de mon cas.

    Cordialement

    Claudine

    1. Bonjour Claudine,

      Oui, j’avais une myopie de -2,75 entre 20 et 34 ans.
      Je ne porte plus de lunettes depuis début 2009, et la myopie n’est plus actuellement que de -0,75.

      Cordialement.

      Olivier

      1. Bonjour Olivier,

        Moi cela fait des années que je porte des lunettes et j’ai commencé à m’intéresser à la méthode Bates depuis l’année 2004.
        Ma vue sous corrigée n’a pas bougé depuis quelques années. Il y a un trop grand décalage entre l’œil gauche et l’œil droit.
        Ma vue corrigée :
        OD (60°-0.75)-5
        OG (105° – 1,75) – 7
        Depuis 2011, j’ai arrêté de porter mes lunettes et acheté une paire de grilles.
        J’ai vu 2 praticiens de la méthode Bates.
        Je suis toujours très myope, astigmate pour l’œil gauche et en fait c’est l’œil droit qui fait le travail.
        Je n’ai pas encore changé ma paire de lunettes car elle m’aide toujours à bien voir de loin. Si je regarde de près avec elle, par exemple, sur mon ordinateur, l’écran me paraît maintenant comme courbe, ce que je lis ressort très nettement. En même temps, je n’ai pas envie de les porter longtemps. Donc, je les utilise surtout de loin quand je fais des voyages, ou des visites où j’ai envie de voir les détails. Alors, dans ce cas, je les supporte bien et quelquefois, il faut que je les retire car cela me prend la tête. Je rajoute qu’avant de commencer avec le 1er praticien, je ne voyais plus assez clair avec mes lunettes.
        J’utilise aussi les grilles mais il faut assez de lumière.
        Enfin bref, je suis assez déçue car je pensais qu’en 1 an ou 2 ans, j’aurais retrouvé une vue normale.
        Hors, j’en suis loin.
        Avec la 1ère personne qui me faisait travailler devant la carte Snellen que j’ai mise sur la porte de mon buffet chez moi, j’ai arrêté au bout d’un an car d’abord, c’était à chaque fois 2 heures et j’en sortais jamais avec une vue améliorée. Je faisais trop de palming chez lui.
        C’était mieux chez moi quand je travaillais devant la carte Snellen et j’arrivais à voir une bonne partie nette après les palmings, ou en lisant d’une lettre à l’autre. Il est vrai que j’étais contente quand tout était clair et que cela pouvait durer 1/4 d’heure.
        Ensuite, pendant les 6 mois de cette année, j’ai vu un autre praticien de la méthode Bates. Et j’ai enregistré la séance de base que je faisais tous les jours chez moi. Et je n’ai pas constaté des progrès. Pourtant, je passais 3 quarts d’heure chaque jour. Alors, elle m’a dit que je devais crisper trop et que je devais faire tout en imagination.
        Donc, voilà ou j’en suis. A mon avis, beaucoup de personnes doivent abandonner car c’est trop long.
        La 1ère personne m’avait parlé d’un an pour retrouver une vue normale, et je l’ai entendu aussi d’autres praticiens.
        Quand je pose la question aux praticiens de la méthode Bates, à savoir, comment cela s’est passé pour eux : » c’est venu d’un seul coup, après avoir compris quelque chose ».
        Ce n’est pas mon cas, car je ne me souviens pas, dans mon enfance, ce qui a pu provoqué ma myopie.
        Quand je lis le portrait du myope, je ne me retrouve pas forcément.
        Donc, je me demande, devant si peu de résultats, dois-je continuer? Et ensuite où sont les témoignages des personnes qui ont retrouvé une vue normale.
        Ce n’est pas parce que je ne porte plus mes lunettes (mais elles sont dans mon sac) que j’ai retrouvé une vue normale. Quand je les remets, quelquefois, ce que je voyais ne correspond vraiment pas à la réalité (par exemple pour le ménage).
        Je travaille beaucoup sur l’ordinateur aussi. D’ailleurs, j’ai imprimé les 15 astuces pour préserver sa vue.
        Donc voilà c’est le parcours du combattant pour peu de résultats.
        Que me conseillez-vous?
        Merci beaucoup et bravo pour votre site où je n’ai pas encore lu toutes les infos.
        Claudine

        1. Bonjour Claudine,

          Merci pour votre témoignage.

          Selon les cas, l’amélioration naturelle de la vue prend du temps.
          Le meilleur moyen d’obtenir des résultats est de lâcher prise sur les résultats, sur des dates de résultats.

          Le but est de mieux voir, c’est-à-dire de prendre conscience que notre vue est meilleure quand celle-ci est détendue.
          Cette prise de conscience se fait par étapes.

          L’enseignant de la méthode Bates ne peut pas, contrairement à ce que vous indiquez, vous faire une promesse qu’en quelques mois vous aurez retrouvé une vue normale.
          Je ne dis pas que c’est impossible, je dis juste qu’il n’est pas possible de le prévoir.
          Nous sommes tous différents ; aussi, nous réagissons différemment en apprenant la méthode Bates.

          Une personne qui porte depuis plusieurs années, parfois des dizaines d’années des lunettes en permanence, doit comprendre que le fait de retrouver une bonne vue sans lunettes va prendre du temps. Il ne s’agit pas d’une pilule qui d’un coup de baguette magique va vous enlever vos lunettes.

          L’un des bons moyens de rester motivé sur ce chemin peu évident à parcourir seul (e), est d’être suivi par un professeur de la méthode Bates, un coach. Ce dernier va, par un programme personnalisé, vous accompagner pour mieux voir naturellement.

          Pour ma part, les personnes que je suis ont une séance tous les 15 jours au début, puis tous les mois, pendant le temps qui leur paraît nécessaire, pour être suffisamment autonome et confiante pour améliorer par elles-mêmes leur vue.

          Assister au 1er congrès francophone de vision holistique le week-end prochain à Paris peut vous permettre également de mieux comprendre ce qu’est la méthode Bates et comment l’appliquer dans votre vie quotidienne. Pour plus de renseignements, c’est ICI.

          Je vous remercie de votre attention Claudine.

          Cordialement.

          Olivier

          1. Bonjour Olivier,

            Merci pour votre réponse.
            Je ne pourrai pas assister au prochain week end mais il est vrai que cela doit être intéressant.
            J’ai aussi plusieurs livres sur la vue.
            Avez-vous amélioré votre vue avec l’une des personnes qui participent à ce week-end?
            Sinon, pouvez-vous me donner vos tarifs?
            Cordialement
            Claudine

  5. J’ai une myopie héréditaire jamais stabilisée de +/- -20 dioptries , pleins de corps flottants,
    deux cristallins artificiels de – 15 dioptries + lunettes .
    Ma mère et mon grand-père maternel était encore plus myope que moi et ont développé une
    rétinite pigmentaire et j’ai les mêmes problèmes de vision et voudrais éviter cette rétinite.

    Pour des cas graves comme moi, à l’heure actuelle, même à Erasme Belgique, on me dit qu’il n’y
    a toujours pas de traitement possible. On recherche toujours quels gênes isoler …

    Pensez-vous que quelques exercices puissent m’aider ?

    Merci

    1. Bonjour Georgette,

      Les activités de la méthode Bates étant par nature relaxantes peuvent donc potentiellement, si elles sont correctement appliquées, vous faire du bien, oui.

      Pour les apprendre à les faire correctement, vous pouvez suivre un coaching par Skype en m’envoyant un message sur la page dédiée à la prise de rendez-vous, ICI.

      Merci de votre attention.

      Olivier

  6. Bonjour,

    J’ai 13 ans, j’ai une myopie de -1.75 de l’oeil droit et de -2.25 de l’oeil gauche.
    Devrai-je porter mes lunettes pour tout ou que pendant les cours?
    Y a t-il moyen que ça guérisse un jour?

    Merci de votre réponse.

    1. Bonjour Jessica,

      Votre myopie est légère et peut tout à fait être améliorée par la méthode Bates notamment.
      La réponse à donner quant au port des lunettes en permanence ne peut pas être générale, alors que je n’ai aucune connaissance de votre histoire visuelle.

      L’idéal serait que vous puissiez prendre un cours auprès de la méthode Bates, avec l’accord de vos parents.

      Merci à vous Jessica.

      Cordialement.

      Olivier

  7. Bonjour , alors moi je suis atteinte d’une faible myopie -1,25 a un oeil et a l’autre -0.75 , es ce que je pourrais enlever la myopie sans passer par opération ?

    1. Bonjour,

      Merci beaucoup pour cette excellente question.
      Voici ce que je peux vous dire :

      1) Penser déjà que toute opération, quelle qu’elle soit, aura des répercussions sur votre corps de manière générale : ce n’est jamais anodin ;
      2) Votre myopie étant très faible, en suivant une méthode d’amélioration naturelle de la vue, vous devriez pouvoir vous passer rapidement de vos lunettes ;
      3) Les tenants de l’opération vous promettront un résultat immédiat positif a priori (dans le cas où l’opération est possible pour vous), mais pas à 100% et quid à long terme ?
      4) Je ne peux absolument rien vous promettre. Etant basée sur de la relaxation, je peux juste vous dire que la méthode Bates fait du bien à ceux qui la suivent ; elle permet ainsi à de nombreuses personnes d’améliorer leur vue, grâce aux bonnes habitudes de voir.

      Ceci étant dit, à vous de faire le choix entre :
      une attitude passive : quelqu’un intervient pour vous en pratiquant une opération. C’est la voie facile au départ, qui peut conduire à la difficulté dans le futur. Pas de retour en arrière possible.
      une attitude active : vous êtes l’acteur du changement. C’est la voie difficile au départ, qui devient plus facile dans le futur. Le professeur de la méthode Bates est un facilitateur dans la conduite de ce changement.

      Un dernier conseil : écoutez votre coeur, avant de prendre votre décision.

      Cordialement.

      Olivier

  8. bonjour,
    j’ai une myopie de -6.5 et – 7, qui évolue toujours et ce malgré un stage du yoga des yeux et des pratiques quotidiennes des exercices (palming, balancement ….). j’achète énormément de livre sur l’amélioration de la vue .. je cherche des témoignages sur le net et ce depuis de nombreuses années.
    C’est une idée fixe…
    Hier mon ostéopathe (qui est très ouvert sur tout) m’a dit qu’il est impossible de guérir d’une myopie. Merci pour votre réponse. Bonne journée.
    Isabelle

    1. Bonjour Isabelle,

      Déjà, c’est super comme démarche de bien vouloir prendre soin de ses yeux et ce, de manière naturelle.
      Les stages collectifs de yoga des yeux ou autres comme ceux de la méthode Bates notamment peuvent constituer une prise de conscience individuelle préalable intéressante pour s’engager sur le chemin de l’amélioration de la vue.

      A mon sens, ensuite, il est préférable de suivre des stages ou cours individuels, qui seront spécialement prévus et adaptés pour nous.
      En effet, un professeur de la méthode Bates dont je fais partie assure un suivi personnalisé, pour vous guider et vous permettre d’appliquer les techniques appropriées à votre cas.
      La théorie et la pratique qu’on trouve dans les livres, c’est une chose.
      La mise en oeuvre au quotidien en est une autre.

      Il y a un mode d’emploi si je puis dire et les cours individuels y répondent.

      Il est important de s’entourer de personnes qui croient en l’amélioration de la vue.
      Passer d’un -6,5 ou -7 à -5 par exemple, c’est déjà un pas énorme et ça, c’est tout à fait possible et réalisable.

      Olivier

    1. Bonjour Jordan,

      De quelle opération parlez-vous ?

      Sinon, de manière générale, toute opération comporte un risque minimum.
      Toute intervention sur le corps modifie les circuits existants dans le cerveau et le corps doit alors s’y adapter.

      En clair, il convient quand c’est possible de mesurer au préalable le degré de nécessité d’une opération qu’on doit subir, pour préparer son corps et son esprit à l’intervention chirurgicale.

      Olivier

  9. Bonjour,

    Je vous remercie pour toutes ces informations, votre approche est tellement simple qu’elle rend les choses claires et faciles à comprendre.
    Merci encore !

  10. Bonjour,
    vous parlez de myopie forte à patir de – 9,25, or d’autres parlent de – 6 ! Qu’en est-il exactement ?
    Le 15/20 à Paris prétend que 42% de la population française est atteinte de myopie. Vous indiquez 39%, comme le Snof ! Mais qu’en est-il et qu’elle est la répartition par tranche d’âge et sexes ?
    Merci de vos éclaricissements.
    MB

    1. Bonjour,

      Les chiffres indiqués dans l’article sont juste là pour donner un ordre de grandeur.
      Cela ne présente pas à mon humble avis d’autre intérêt.

      Ce qui compte le plus, c’est de savoir que la méthode Bates notamment permet d’améliorer la vue des personnes qui ont de la myopie.

      Cordialement.

      Olivier

Merci pour vos commentaires constructifs