Le bleuet, protecteur des yeux, surnommé le casse-lunettes

Le bleuet, plante herbacée, fait partie de la famille des astéracées et relève du genre centaurée. Il n’est pas à confondre avec le bleuet ou myrtille originaire d’Amérique du Nord (arbustes d’1,5 à 2,5m de hauteur), qui est différent également de notre myrtille sauvage poussant au ras du sol en milieu forestier.

Le plus courant est appelé le bleuet des champs, comme sur la photo, parce qu’on le trouve justement dans les prés et les champs en association souvent avec le coquelicot.

En étymologie, c’est le centaurea cyanus, à savoir l’une des « herbes du Centaure ». C’est Chiron, précepteur d’Achille, qui découvrit ses propriétés médicinales en soignant une blessure au pied de son maître.
Cyanus vient du grec Kyanos, « de couleur bleu foncé ». Le nom fait référence à Cyanos, enfant poète chez les grecs, chantre de la terre, que la déesse Flore métamorphosa après sa mort en bleuet, pour que, jusqu’à la fin des temps, l’humanité se souvienne de celui qui a si bien célébré la nature.

Son cousin est le bleuet des montagnes (centaurea montana), qui a des propriétés digestives et diurétiques.

C’est une fleur, comme son nom l’indique, de couleur bleue foncée, qui est directement attachée à la tige en capitules (3-4 cm) et bordées de cils plus ou moins argentés. Le bleuet est en fait composé d’un grand nombre de petites fleurs bleus, collées les unes aux autres, ce qui permet d’attirer les insectes pour la pollinisation.

Sa période de floraison est généralement d’avril à septembre.

Le bleuet, présent largement en France, est aussi pour votre information une fleur de commémoration des cérémonies du 11 novembre 1918, symbole de la réinsertion par le travail à l’issue de la première guerre mondiale.

Le bleuet est appelé également casse-lunettes parce que sa couleur bleue est le symbole d’yeux sains ou encore barbeau, audifoin, blavelle ou fleur de Zacharie.

Le bleuet présente de nombreuses vertus :

  • il protège le foie,
  • il agit contre les inflammations de la peau et des muqueuses, grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et astringentes (c’est-à-dire resserrent les pores de la peau),
  • il prévient la dégénérescence maculaire,
  • il soulage les yeux tendus en les calmant et en les tonifiant,
  • il facilite l’irrigation sanguine,
  • il prévient la fatigue oculaire,
  • il atténue les cernes,
  • il est légèrement diurétique, c’est-à-dire qu’il favorise le drainage des liquides,
  • les antioxydants naturels qu’il contient préviennent les effets du vieillissement.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Les yeux au réveil et au coucher

Sous quelle forme l’utiliser ?

  • dans vos desserts (gâteaux, salades de fruits…), la fleur de bleuet étant tout à fait comestible,
  • en cataplasme pour les infections des yeux comme la conjonctivite ou le chalazion,
  • en tisane (laisser infuser si possible 20 minutes) pour soulager les douleurs articulaires notamment
  • en décoction pour soulager les yeux qui deviennent rouges ou pour les orgelets,
  • en hydrolat, comme l’euphraise ou la camomille, en pulvérisation directement sur les yeux ou les paupières fermées suivant votre sensibilité, pour décongestionner et apaiser les yeux (fatigue oculaire, tensions) ainsi que diminuer les cernes. Le bleuet est ainsi utilisé comme un traditionnel collyre pour les yeux.

 

Le bleuet étant sensible à la lumière, les bouteilles d’hydrolat de bleuet sont en verre ou plastique coloré bleu, afin de conserver plus longtemps l’eau de bleuet (6 mois après ouverture).

Mes conseils pour vous procurer du bleuet de qualité :

  • pour l’Eau florale de bleuet bio sans alcool – 200 ml de chez Eolésens  qui est une eau micro filtrée et garantie non pasteurisée, sans conservateur et sans alcool, à utiliser quotidiennement quand l’envie s’en fait sentir :

Eau florale de bleuet bio sans alcool - 200 ml

  • pour un collyre naturel à mettre directement au coin des yeux :

Optigem collyre

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  • 2
  •  
  •  

7 commentaires

  1. Michel Répondre

    Bonjour
    Une petite erreur, le bleuet qui est une éricacée est vaccinium corymbosum (ou myrtille d’amérique). Centaurea cyanus, lui est une astéracée, comme le pissenlit. Ce sont tous deux des dicotylédones, mais c’est le seul rapport qu’ils ont entre eux.

    • Olivier Auteur de l’articleRépondre

      Bonjour Michel,

      Merci beaucoup pour votre message. J’ai rectifié l’article en conséquence. 🙂

      Olivier

  2. Virginie Répondre

    Bonsoir Olivier,
    Savez-vous si l’eau florale de bleuet est efficace contre les chalazions ?
    Savez-vous s’il existe une solution naturelle pour faire disparaître un chalazion ?
    Merci d’avance pour votre aide et bravo pour votre site.
    Virginie

  3. Marya Répondre

    Bonsoir,
    J’ai été opérée
    – à chaque oeil, le premier il y a presque 5 ans1/2 ans et le 2ème il y a 3 ans : membrane épirétinienne
    – pour le premier oeil : en même temps décollement de rétine
    – et de la cataracte au 2ème oeil il y a un an

    Tous ces exercices pour lire sans lunettes peuvent-ils utilisés, voire TOUS utilisés dans ce cas.

    merci pour votre réponse

    • Olivier BOUIX Auteur de l’articleRépondre

      Bonjour Marya,

      Je profite de votre message pour rappeler que les commentaires ne sont pas destinés à solliciter des conseils personnalisés à telle ou telle problématique visuelle. Seule une séance auprès d’un enseignant qualifié permettra de répondre aux demandes individuelles.

      De plus, comme je ne sais pas ce que vous entendez par “tous ces exercices pour lire sans lunettes”, il n’est pas possible de vous donner un début de réponse.
      Aussi, je vous invite à vous rapprocher d’un enseignant de la méthode Bates, dont la liste est disponible sur le site de l’association l’Art de voir.

      Merci de votre attention.

      Cordialement.

      Olivier

  4. celine Répondre

    Bonsoir.. Est ce que l’eau de bleuet peut agir sur la tension oculaire? Merci

    • Olivier BOUIX Auteur de l’articleRépondre

      Bonsoir Céline,

      Oui, c’est indiqué dans l’article.

      Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.