Myopie : les vraies causes

Deuxième volet consacré à l’une des pathologies oculaires les plus répandues dans le monde, notamment occidental : la myopie. Pour le 1er volet (définition, statistiques,traitement) c’est ICI.

 

Les vraies causes de la myopie

 

La myopie est très souvent liée à des peurs refoulées :

–       peur de l’avenir, du futur,

–       peur de grandir,

–       peur de devenir adulte,

–       peur de la sexualité,

–       peur des autres,

–       peur du monde extérieur, qui paraît effrayant, stressant,

–       peur d’être vu par les autres,

–       peur d’être jugé négativement par les autres,

–       peur d’un être cher,

–       peur d’un danger proche,

 

Caractéristiques dominantes de la personne myope

 

La souffrance ressentie par la personne myope se traduit par :

–       un repli excessif sur elle-même,

–       une absence de partage ou d’écoute avec les autres,

–       un manque de confiance en soi,

–       et envers les autres,

–       une timidité,

–       un jugement très négatif d’elle-même,

–       une grande anxiété

 

Se protéger du monde extérieur pour rester dans sa bulle

 

Une personne myope aime se réfugier dans ses études, devenir solitaire, être « un fameux intellectuel à lunettes ».

– Centrée sur elle-même, elle ressent peu d’intérêt pour les autres. Elle a du mal à soutenir leur regard. Elle doute de leur estime. Par suite, elle est un peu fermée aux idées des autres.

La personne myope s’imagine souvent que les autres la regardent pour la critiquer. Confrontée aux regards perçants des autres, elle se perd dans des chimères et développe une grande peur de parler en public.

– Se jugeant constamment de façon très négative, elle pense à tort que les autres vont être très négatifs envers elle.

– Elle se montre le plus souvent bien susceptible. Dès que quelqu’un en a après elle, cela prend des proportions énormes. Elle aime aussi constamment se rappeler ses anciennes blessures et s’en complait.

 

Se perdre dans son monde intérieur


Une personne myope renforce sa propre intimité, en gardant tout pour elle-même. Elle connaît des épisodes de colères rentrées.

– Elle a le profil d’une personne introvertie le plus souvent, qui est dans le mental, l’intellectuel, qui a du mal à vivre dans le présent. Elle semble « dans la lune » ou « dans les nuages ». Elle peut manquer d’assurance.

– Elle aura tendance à s’inquiéter pour un rien, à douter et à voir l’avenir assez sombre.

Pour le Docteur Marylin B. Rosanes-Berrett, fondatrice et directrice générale du Gelstalt Center for Psychotherapy and Training, « l’enfant myope est souvent un enfant extraordinairement sage et obéissant, qui souffre de sentiments d’oppression et d’angoisse dont il n’a même pas conscience. Il se ferme au monde qui pourrait le tenter de mal se conduire ».

 

– Une personne myope est en général beaucoup plus en contact avec son propre ressenti.

– Elle adore lire ou peindre par exemple.

Un intérieur rempli de livres

Crédits photo : PVT INC

 

Une personne myope est attirée par son monde intérieur. C’est pour cela qu’elle aime rester chez elle, en étant tranquillement assis par exemple.

 

 

Manifestations de la myopie sur le plan physique


La personne myope va avoir tendance à garder les épaules et la nuque assez raides. Elle est dans une position défensive, en retrait par peur d’être rejeté par le monde extérieur.

Elle a l’habitude aussi de serrer les mâchoires ou / et les dents, signe de sa crispation naturelle. Elle ne va pas savoir respirer correctement. Elle va ainsi trop contracter son ventre.

Elle aime manger beaucoup de viande et de sucre.

 

Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que le comportement de tout un chacun n’est pas figé une fois pour toute dans le marbre.

Une personne myope ainsi ne doit pas s’identifier sous une étiquette de myope, qui lui collerait forcément toute sa vie.

Chacun de nous peut changer grâce à l’énergie qui circule autour de nous et en nous.

 

Dans un prochain article, nous verrons les moyens de changer justement les mauvaises habitudes contractées par les personnes myopes, grâce à l’aide d’un coach, expert en vision naturelle.

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

50 thoughts on “Myopie : les vraies causes

    1. Le conseil que je peux vous donner Ibrahim, c’est de suivre quelques séances avec un éducateur de la vue naturelle, qui pourra vous donner un programme personnalisé et adapté.

      Bien à vous.

      Olivier

  1. Bonjour,
    Ayant lu votre article, j’ai enfin compris les causes de ma myopie, en effet, à aujourd’hui 16 ans, je porte des lunettes depuis 7 ans, et je suis aujourd’hui à -3.5 dyoptrie à chaque yeux. Je m’étais toujours demandé pourquoi je portais des lunettes, puisque j’étais le seul à en porter mis à part 2 oncles d’environ 50 ans et que l’on m’avait toujours enseigné que la myopie était purement génétique.
    Durant mon enfance, j’ai toujours été dirigé vers des activités telles que la lectures ou l’informatique, et j’ai toujours eu un manque de confiance en moi depuis que je porte ces lunettes. N’ayant trouvé aucun contre-exemple (bien au contraire), je suis convaincu de ce que vous dites dans cet articles. J’ai également remarqué que depuis 6 mois, ma vue n’a pas baissé, malgré le fait que je porte constamment des lunettes, et que durant la même période, j’ai commencé la boxe afin d’avoir confiance en moi.
    Enfin, je voudrai savoir s’il était possible de passer de -3.5 dipotries à moins de -2, en moins de 2 ans.
    Merci beacoup pour votre article, vous m’avez redonné espoir afin de réaliser mes rêves 🙂

    1. Merci pour votre message-témoignage Ibrahim.

      Vous avez compris en effet les interactions entre le corps et l’esprit.
      La stagnation de l’état de votre vue est déjà une belle étape ; ensuite, si vous vous donnez les moyens, votre objectif semble tout à fait réalisable.

      Bien à vous.

      Olivier

  2. Bonjour,
    Félicitation pour cet article, je suis myope depuis l’age de 13/14 ans, j’en ai aujourd’hui 22. Il faut dire que mon cas personnel correspond à 80% des critères énoncés. Cet article m’a permis de comprendre pourquoi ma myopie est survenu et j’ajouterai qu’il ne s’agit pas nécessairement de « peur » mais de bouleversement vécu qui coïncide avec l’apparition de la myopie. Ces bouleversements extérieurs se répercutent sur le comportement et entrainent des changements d’activités plus casanières (modélisme, ordinateurs, lectures)

    J’ai une déficience de -3 œil gauche et -2 œil droit qui lui est stable, le fait d’avoir pris conscience des causes m’a permis de travailler sur ma myopie en changeant quelques habitudes et d’améliorer ma vue. Ce qui m’a apporté le plus de résultat c’est de sortir davantage même avec les lunettes dans un premier temps, de modifier les mauvaises habitudes alimentaire et l’éducation de la vue. La pratique du tir sportif a joué un rôle non négligeable car cela sollicite l’activité visuelle tout en ayant une activité ludique, c’est une façon de joindre l’utile à l’agréable.

  3. Bonjour Olivier,
    Est ce que la myopie est génétique ?
    J’ai 13ans et j’envisage peut-être l’opération. C’est quoi les réels risques de l’opération ?

    Depuis la semaine dernière, j’enlève mes lunettes chez moi qu’en cas extrêmes (ex: écrans) car je pense qu’il
    faut que j’habitue mes yeux sans les lunettes que je porte en permanence. Ai-je raison ?
    Cordialement, Thomas

    1. Bonsoir Thomas,

      La génétique peut être à l’origine de la myopie, mais la plupart du temps, ce n’est pas le cas.

      Je sais que les opérations contre la myopie sont de plus en plus populaires, qu’elles ont l’air d’afficher de très bons taux de réussite.
      Mais dans les cas où il y a des complications, la vue des personnes peut subir des troubles plus ou moins graves et là, c’est trop tard pour faire machine arrière.

      Toute opération, quelle quelle soit, comporte des risques.
      Le cerveau doit se reconnecter avec la réalité qu’on lui impose.

      Au-delà de cela, je m’interroge sur votre très jeune âge.
      Mon conseil est qu’à moins d’une pathologie très grave, il vaudrait mieux que si vous envisagez aujourd’hui l’opération, est d’attendre l’âge adulte.

      Votre dernière question est contradictoire avec ce que vous indiquez juste avant.
      Vous habituez-vous à ne pas porter vos lunettes pour anticiper ce que serait la vie sans lunettes après une opération ? Si c’est le cas, ça ne sert à rien.

      En revanche, si votre myopie est légère, et que vous souhaitez habituer vos yeux à voir sans lunettes pour redonner de la souplesse à vos yeux à voir sans tension, cela peut être profitable.
      Dans ce cas, vous porterez vos lunettes justement dans les cas que vous qualifiez d’extrêmes ou dès que vous ressentez une fatigue oculaire importante.

      Mais le mieux est d’être suivi par un professeur de la méthode Bates qui vous indiquera ainsi qu’à vos parents ce qu’il convient de faire pour améliorer de façon naturelle et détendue votre vue.

      Olivier

  4. bonjour,j’ai 29 ans je suis myope depuis l’age de 6 ans, je pensais que c’était génétique car mon père l’ai aussi. astigmate depuis 4 ans myopie stable. je travaille en pharmacie donc devant des ordinateurs, lecture de très petits caractères; par contre je vis en martinique, est-ce qu’il y a quelqu’un qui pratique ça ici? les caractères décrits me correspondent, j’essaye de m’améliorer mais ce n’est pas facile car je ne me plait plus dans mon travail,je veux être à mon compte, je suis des études de naturopathie depuis 6 mois, j’ai déjà changé mes habitudes alimentaires depuis 1 an.

    1. Bonjour Ornella,

      Merci pour votre message.
      Je n’ai pas connaissance de l’existence d’enseignant de la méthode Bates en Martinique.

      Je reste à votre disposition si vous souhaitez bénéficier de l’offre découverte, disponible sur la page RDV.

      Merci à vous.

      Cordialement.

      Olivier

  5. Bonjour olivier je suis myope depuis l age de 23 ans c tard je trouve par rapport aux autres personnes comment expliquez vous cela ?

    1. Bonjour Bob,

      Il n’y a pas d’âge pour devenir myope.
      Sans connaissance de votre histoire personnelle, il est délicat de répondre à votre question.
      Et d’ailleurs cette réponse vous appartient à vous seul.
      Le coaching que je pratique peut vous aider à faire des prises de conscience pour comprendre ce qui vous arrive.

      Cordialement.

      Olivier

  6. Bonjour,
    J’ai 16 ans (bientôt 17) et j’ai une myopie « moyenne » (-6.25 dp aux 2 yeux).
    Je me reconnais dans votre article : myope depuis l’âge de 7 ans, j’ai toujours été introvertie, timide (encore aujourd’hui d’ailleurs)… En plus, les gens me considèrent comme une « intello ». Qu’est-ce-que je peux faire pour diminuer (ou du moins faire stagner ma myopie) ? J’ai vraiment peur de devenir aveugle (ma vue baisse régulièrement) :/

    1. Bonjour Keshya,

      Appliquer quelques-uns des conseils que je donne ici peut constituer une bonne base de départ.

      Comme il n’est pas forcément évident de pratiquer tout seul(e) la méthode Bates, l’idéal reste de prendre un cours auprès d’un professeur de la méthode Bates, qui sera à même de vous concocter un programme personnalisé.
      Comme vous êtes mineure, avec l’accord express de vos parents, vous pouvez solliciter auprès de moi un rendez-vous si vous le souhaitez.
      Pour ce faire, remplissez le formulaire prévu à la page PRENDRE RDV.

      Merci à vous Keshya.

      Olivier

  7. Bonjour, j’ai une forte myopie (-6.50 OG, -5.75 OD), je porte des lentilles régulièrement.
    Pensez-vous qu’on puisse améliorer réellement sa vue en ayant un train de vie étudiant (cours à suivre notamment) ? Pour améliorer naturellement ma vue ne faudrait-il pas que j’aie beaucoup de temps à investir?

    1. Bonjour,

      Oui, tout est possible même pour un étudiant qui travaille beaucoup.
      Cela est simplement une question de motivation, de persévérance et d’application des principes de la méthode Bates dans la vie quotidienne.
      L’entretien de cette motivation se fait idéalement grâce au suivi mené avec un professeur de la méthode Bates.

      Je vous invite à prendre une séance de découverte pour comprendre comment c’est possible d’améliorer sa vue de façon naturelle.

      Cordialement.

      Olivier

  8. Si je peux apporter une explication supplémentaire : je me suis rendu compte récemment que ma myopie avait augmenté lorsque j’ai commencé à vivre seul après avoir quitté le domicile familial. En effet, à partir de ce moment je ne pouvais plus que compter que sur moi-même (ma famille vivait à +/- 20 km de mon domicile et désormais il n’y avait plus que moi pour payer le loyer) et il m’a donc fallu PRÉVOIR (= près voir/voir de près) pour ne pas être pris au dépourvu en cas de problème. Aucun laxisme n’était plus permis dans le genre « je verrai cela A L’HORIZON 2025″… et d’ailleurs un myope ne distingue plus l’horizon. Si un myope est replié sur lui-même, il n’est pas forcément fermé aux idées des autres (bien au contraire). Au final, on en ressort plus fort, plus individualisé et mieux organisé par rapport à ceux qui ont l’habitude de vivre en groupe/communauté.

  9. Bonjour,
    J’ai 17 ans et je suis myope depuis « toujours », actuellement, je suis a -12.50 œil gauche et -13 œil droit.
    J’ai toujours porté des lunettes, et vous dites que la myopie est liée à une peur.
    Pensez-vous qu’elle soit toujours liée a une peur?

    A 3 ans, j’avais déjà des lunettes (photo de la petite section qui me permet de savoir à peu près quand j’ai commencé à en porter) Mais, je crois que j’en ai portées plus tôt.

    Sincèrement, croyez-vous qu’une peur est survenue en 0 et 3 ans qui m’a fait devenir myope?

    Dois-je également préciser que j’ai (ou avais, je ne sais plus si cela s’est corrigé) des problèmes de reliefs et qu’aujourd’hui je suis également astigmate des 2 yeux ? Que ma myopie ne cesse d’augmenter chaque année? (mais qui devrait, normalement se stabiliser à la fin de ma croissance)

    Expliquez-vous toujours cela par une peur ?

    Comme vous avez sans doute pu le lire, je suis un peu sceptique, car je pense que la myopie ne peut pas s’expliquer par une «  » »simple » » » peur (ou du moins, pas chez tous les sujets)

    1. Bonjour Eloïse,

      Comme je l’indique dans l’article, la myopie est très souvent liée à une peur.
      Très souvent ne veut pas dire toujours.
      De plus, cette peur n’est pas forcément ressentie en conscience par la personne concernée.

      Les yeux des enfants ne sont véritablement formés que vers l’âge de 7 ans.
      Ce que l’on constate depuis une dizaine d’années maintenant, c’est qu’on voit de plus en plus d’enfants en bas âge porter des lunettes.
      Auparavant, ce n’était pas le cas : cela signifierait-il que les yeux des nouveaux enfants sont plus fragiles que ceux qui les ont précédés ? ou est-ce que c’est le marché des lunettes qui ne cesse de s’étendre ?

      Tout cela pour dire qu’on a tendance aujourd’hui à oublier l’incommensurable pouvoir de la nature de faire évoluer les choses. La méthode Bates permet ainsi à des enfants de ne pas avoir à porter des lunettes.

      Au-delà de cette recherche des causes pour laquelle vous êtes libre de croire ce que vous voulez, le plus important est de savoir qu’il existe des possibilités, même pour vous, d’améliorer votre vue en suivant des cours d’éducation visuelle auprès d’un professeur de la méthode Bates.
      Cette méthode reposant sur des éléments naturels (relaxation, respiration, mouvement…) apporte un mieux être pour qui la pratique.
      Alors, laissez vous tenter par une séance découverte.

      Je vous rappelle d’ailleurs l’offre exceptionnelle de l’été : 17 € pour 50 minutes pour une séance découverte.

      Si cela vous intéresse et avec l’accord de vos parents puisque vous êtes mineure, contactez-moi sur la page PRENDRE RDV.

      Merci à vous.

      Cordialement.

      Olivier

  10. bonjour, très intéressée pour ma fille de 9 ans d un professeur méthode Bates sur Clermont-Ferrand?
    merci de votre aide
    cordialment

  11. Bonjour, on m’a parlé aujourd’hui pour la première fois de William Bates et de la possibilité d’améliorer ma vue sans chirurgie… Je suis myope depuis l’âge de 5 ans et je ne me souviens pas de ma vie sans lunettes… Bien sûr je ne corresponds absolument pas au profil que tu décris… Tu penses donc qu’un évènement me serait arrivé entre 0 et 5 ans ? Comment je puis-je faire pour le connaître? Enfin, les lunettes qui nous cachent une partie de la réalité, c’est une image??? Parce que moi sans lunettes je suis marginalisé illico… Peux tu me donner quelques pistes des auteurs qui parlent de ça?
    Merci pour ce site qui me permet d’aller de l’avant…

    1. Bonjour Guillaume,

      Les descriptions figurant dans l’article sont celles rencontrées le plus souvent chez les personnes myopes. Aussi, il est tout à fait possible et normal de ne pas s’y reconnaître.

      J’ajouterai cependant que parfois quand on découvre quelque chose la première fois qui nous paraît improbable, on a la tendance naturelle à la refuser. Ensuite, après un temps de réflexion ou de maturation, notre esprit est plus disposé à accepter et à transcender ce que nous avons découvert.

      Si tu penses réellement qu’il est vital pour toi de savoir ce qui a bien pu se passer à cet âge-là, contacte un thérapeute spécialisé dans la psychologie.
      Sinon, sans se prendre la tête, il peut arriver qu’au cours de leçons de la méthode Bates, l’élève découvre par la pratique ce qui a pu générer son problème oculaire actuel.

      Les lunettes nous cachent une partie de la réalité, c’est une image, oui, mais c’est aussi un constat : quand une personne porte des lunettes, tout ce qu’elle voit, elle le voit parfaitement et de façon identique. Or quand une personne ne porte pas de lunettes et a une vue normale, elle ne voit pas tout parfaitement bien de la même façon, mais celle-ci n’en a pas forcément conscience, car tout va bien pour elle de ce point de vue.

      Pour découvrir d’autres infos que celles sur ce blog, je t’invite à consulter les articles sur le site de l’association l’art de voir à laquelle j’appartiens.

      Enfin, pour terminer, j’ajouterai que le meilleur moyen d’aller de l’avant, c’est de passer à l’action en s’engageant à prendre un cours de la méthode Bates avec un professeur certifié.

      Olivier

  12. C’est un point de vue qui est interressant mais je suis pas d’accord
    je suis myope depuis l’enfance mais je n’ai jamais correspondu aux caracteres que tu a cité au dessus
    je suis plutot du genre fétard et pas timide

    1. Bonjour Rey,

      Si tu as bien lu l’article, j’indique les traits qu’on retrouve très souvent chez les myopes.

      Très souvent ne veut pas dire toujours.
      Il y a des personnes qui comme toi apparemment ne correspondent pas à ces traits.

      En revanche, même si tu n’en as pas forcément conscience, la myopie est liée à une PEUR.

      Bien à toi.

      Cordialement.

      Olivier

      1. bonjour olivier,
        ma fille a 11 ans et je ne sais pas si cela a un lien mais mais elle est devenue myope rapidement après une peur du feu, en effet elle a été tétanisé en voyant des voiture bruler sur le parking de mon immeuble, j’ai parlé avec elle de cette peur mais pensez-vous qu’il y a une solution? Merci

        1. Bonjour Sophie,

          Il y a toujours une solution, à partir du moment où il y a une prise de conscience de sa part et une volonté réelle d’entreprendre les démarches nécessaires pour mieux appréhender cette peur, puis l’évacuer.
          Aussi, à mon sens, une démarche préalable auprès d’un psychothérapeute compétent, est nécessaire pour le traitement de ce traumatisme.
          Ensuite, si besoin est, je me tiens à votre disposition pour l’accompagnement visuel à proprement parler.

          Cordialement.

          Olivier

  13. Bonjour Olivier

    Il y a beaucoup d’éléments qui effectivement correspondent à ma personnalité , mais à la fin tu dis que les myopes aiment lire ou peindre , or c’est mon cas et j’aurais voulu savoir si le fait de peindre ou de lire augmentait la myopie , je veux dire par là : peut-on être extrêmement social et avoir une bonne vue tout en étant passionné par la peinture ou les livres ?

    Au passage je tiens à te féliciter pour ton article , ç’est vraiment du bon boulot que t’as fait là !

    1. Bonjour John,

      Merci tout d’abord pour ton commentaire.
      Pour répondre ensuite à ta question, tu dois sûrement te douter un peu de la réponse, puisque tu en es apparemment la preuve vivante. 😉

      Le plus important à mon sens, c’est de te poser la question suivante : comment s’est manifestée ma myopie dans la vie ? Que s’est-il passé à ce moment-là ?
      Cela devrait te donner des pistes pour évoluer et travailler à ta libération.

      Sinon, ce n’est pas le fait même de lire ou de peindre qui fait augmenter la myopie.
      Ce qui est plus intéressant, c’est de savoir dans quelles conditions tu lis ou fais de la peinture : comment est ta posture ?, dans quel environnement et sous quel éclairage pratiques-tu ces activités ?, as-tu tendance à avoir le regard fixe sur ce que tu fais ou t’autorises-tu à regarder de temps à autre au loin, en bougeant les yeux et la tête ?

      Voilà quelques éléments à prendre en compte.

      Cordialement.

      Olivier

  14. j’adore vraiment ton article car je suis myope depuis l’age de 9 ans…
    déjà petite on me disait que j’étais quelqu’un de timide, réservée et toujours sur la défensive.. À croire que j’étais prédestinée à être myope!
    tout ce que tu décris est totalement vrai sur le plan émotionnel!
    vraiment félicitations!!

    1. Bonjour,

      Heureux si l’article peut vous apporter des renseignements utiles.
      Après, ce qui compte vraiment, c’est que vous puissiez retrouver une bonne vue, en suivant, si vous le souhaitez, les principes de la méthode Bates.
      Je suis prêt à vous aider ou à vous aiguiller vers un collègue suivant l’endroit où vous résidez.

      Cordialement.

      Olivier

  15. On ne peut pas changer l’entourage mais la famille est tout de même là pour aider..
    Avec tous les cas de guérisons (même partiels) il faut parfois démontrer beaucoup de mauvaise foi pour fermer les yeux sur les techniques de relaxation, qui ont maintes fois prouvé leurs efficacité dans tous les domaines de la médecine classique.
    Bon courage !

    1. Effectivement, on ne peut pas forcer les autres à changer pour qu’ils soient tels qu’on aimerait qu’ils soient.
      La seule personne que nous pouvons changer est nous-même.

      La famille, même si elle souhaite en général aider, n’est pas forcément ouverte tout simplement aux idées naturelles comme celle de la méthode Bates.
      Si c’est le cas, il convient justement de ne pas forcer à vouloir la changer, mais simplement rester fidèle à ses convictions tout en aimant toujours celles et ceux qui nous sont chers.

      La famille peut devenir même un frein à notre pratique de vision naturelle et dans ce cas, il vaut mieux ne pas en parler et poursuivre son cheminement avec d’autres personnes qui partagent votre point de vue.

      Olivier

  16. Bonjour,
    Il est rare de trouver des sites sur le sujet. C’est tres intéressant, surtout que je me retrouve tout à fait dans la description de la personnalité du myope.
    J’ai moi même une myopie de -12.5 dioptrie od et -12.75og.
    J’ai lu le livre de Xanath Lichy « voir clair » mais j’ai vite été démotivée par mon entourage qui ne croit pas en tout cela. C’est pourquoi je trouve intéressant de trouver des sites traitant du sujet et de pouvoir échanger avec des individus dans le même cas que moi.
    Merci.
    Jennifer

    1. Bonjour et merci Jennifer pour ce témoignage.

      Oui, l’entourage peut être aussi bien un allié quand il est ouvert qu’un ennemi quand il est fermé.
      Votre entourage, vous ne pouvez pas le changer.
      On ne change jamais les autres.
      Chacun est 100% responsable de lui-même et c’est donc à chacun de se changer.

      En revanche, vous, vous pouvez faire ce qui vous semble bon et en parler aux personnes qui sont ouvertes sur le sujet.
      Ainsi, vous aurez une meilleure motivation pour entreprendre ce chemin pour retrouver une bonne vue sans lunettes.

      Merci encore.

      Olivier

  17. Waouh ! Article très intéressant…Je suis passionnée par la symbolique des maladies et des symptômes….j’ai déjà écrit des articles sur ce thème.

    M’autoriserais tu à mettre ton article en invité sur mon site où à l’inclure dans un prochain article que je vais rédiger ? ? http://ecole-du-bien-etre.net/

    Ces informations, tu les tires d’où ?

    Est-ce que 100% des personnes ayant ce comportement seront myopes ?

    Est ce que la vieillesse n’intervient pas à un moment donné ?

    Merci et à bientôt

    Karine

    1. Merci Karine pour ton enthousiasme.
      Oui, tu peux le mettre en article invité ou l’inclure dans un prochain article : je te laisse libre de choisir ce que tu préfères.

      Je tire ces informations de livres de Lise Bourbeau ou Michel Odoul notamment, étayés par mon expérience personnelle et des personnes coachées.

      Les personnes qui ont ce type de comportement ont de très fortes prédispositions à être myope ; après, il y a toujours des exceptions, sachant que tout est possible dans la Vie

      La vieillesse, en tant que telle, n’intervient pas directement. Ce sont plutôt les habitudes de vie, l’hygiène quotidienne (mode de vie, alimentation, qualité du sommeil, réactions émotionnelles, exercice physique, habitudes visuelles …) qui, si elles ne sont pas optimales, peuvent influer à la longue, sur la qualité de la vision.

      Olivier

  18. Bonjour Olivier et bravo pour cette lecture pleine de sens ! Je pense personnellement que la myopie touche à toutes les peurs « de près ». Les peurs de l’avenir (souvent liées à la conscience que la mort se rapproche) me sembleraient plutôt liées à la presbytie… Mais c’est un point de vue… point de vue selon lequel dans le premier cas il est essentiel d’avoir une excellente vision de près, dans l’autre, de loin !

  19. bonjour,

    votre article est interessant

    je fais de l’astigmatie depuis 2 ans, pourriez-vous aussi faire un article aussi sur l’astigmatie ? 🙂
    je pense que ça interesserait pas mal de monde vu qu’il y a des millions d’astigmates en France 😉

    1. Bonjour,

      Merci pour votre commentaire.

      Comme je l’ai indiqué dans le commentaire précédent, il y aura bien un article prochainement sur l’astigmatie.

      Olivier

  20. Je partage tout à fait ton approche de la maladie (ici la myopie) car tout est (selon moi bien sûr) lié et relié.

    Je n’avais jamais pensé à la myopie sous cet angle mais cela fait tout à fait sens par rapport aux personnes de mon entourage qui en sont atteints.

    À quand l’astigmatie ?

    Merci et bonne chance

    1. L’astigmatie sera traitée bien entendu, comme la presbytie notamment, vraisemblablement au mois d’août prochain. Merci beaucoup.

  21. Ton approche est intéressante. Je partage ton point vue sur le fait que la qualité de l’état émotionnel d’un individu contribue à l’apparence de symptômes de maladies. Il y a donc surement un fond de vérité dans ta démonstration. Mais prudence sur les affirmations sans nuance.
    Même si des approches scientifiques donnent une tendance de vérité, nous voyons bien que beaucoup de certitudes scientifiques sont remises en cause par d’autres découvertes scientifiques. Je suis personnellement myope, d’une famille de myopes et je ne peux pas dire que nous soyons des personnes recluses chez elles. En ce qui me concerne j’ai plutôt la réputation d’être une personne très avenante et je ne rate pas une occasion de sortir pour faire la fête. J’exerce un métier dans la communication où il faut afficher une certitude de ses points de vue et avoir une forte estime de soi même pour pouvoir convaincre. Mais c’est vrai que j’ai aussi besoin de me retrouver dans un environnement intime et que je peux partir dans la lune pour souffler un peu. Par contre je n’ai jamais une attitude raide. D’ailleurs je ne souffre d’aucune douleur au niveau de la colonne vertébrale de la nuque au sacrum.
    Bonne continuation pour ton blog.

    1. Merci pour ce commentaire pertinent.
      Comme vous le dîtes, une personne myope ne va pas forcément se reconnaître derrière toutes les caractéristiques « type » décrites dans l’article. Cela dépend de son histoire, de son vécu, de son hygiène de vie, de ses habitudes… Beaucoup de facteurs rentrent en jeu et il ne s’agit pas d’étiqueter par exemple tous les myopes comme des introvertis.
      Le but est de comprendre que l’on n’est pas myope par « hasard », qu’il y a quelque chose en nous qui fait que l’on ne veut pas voir certaines choses à une certaine distance. En cherchant à le comprendre, on peut trouver les ressources en nous pour dépasser cet état pour voir mieux.

      1. Bonjour Olivier,

        Et si contrairement à ce que vous dîtes, la myopie était non pas la conséquence mais un des facteurs de la manifestation de ces symptômes ?
        Jeune, j’étais plutot replié sur moi-meme. Je devais porter des lunettes, que je ne mettais pas, et je pense que c’est ce qui me coupait du monde et non l’inverse.
        Contraint, j’ai dû, au milieu de l’adolescence, les mettre régulièrement et ma vision du monde qui m’entoure a changé. Est-ce dû à la fin de l’adolescence ou à une meilleure vision et compréhension des autres…?

        1. Merci pour votre remarque Yoan.

          C’est sûr que porter des lunettes de façon régulière change notre vision du monde. Simplement, cette vision du monde n’est pas la réalité, elle cache, elle masque plus exactement la réalité que vous ne souhaitez pas voir.
          Je ne prétends pas qu’il ne faut pas mettre de lunettes lorsqu’un professionnel des yeux vous les prescrit pendant l’adolescence.
          Je pense simplement qu’il est préférable que le port de lunettes réponde à un besoin d’urgence. Il devrait être accompagné de mesures de rééducation visuelle comme celles préconisées par le Dr Bates.

          Tel que vous l’indiquez, vous semblez persuadé que ce sont les lunettes qui vous ont transformé. C’est ce qui vous fait croire que la myopie serait une cause de votre repli sur vous-même.
          Or je pense que les lunettes vous ont en fait rassuré plus qu’autre chose.

          Continuez-vous à porter des lunettes aujourd’hui ?

          Olivier

  22. J’aime ta façon de « voir » les choses. C’est comme ça que j’envisage toutes les maladies, sur le plan émotionnel. J’attends avec impatience un article sur l’astigmatie, car mon fils est astigmate.
    Continue, c’est très intéressant. Merci

    1. Bonjour Olivier. J’ai 34 ans et je suis forte myope (-7 OD et -7,50 OG). Cette myopie s’est déclenchée assez tard, et a coincidé avec la puberté à l’âge de 13/14 ans. Je pense, qu’elle est due à la fois à un facteur génétique (papa très myope), mais également à mon activité professionnelle (travail sur écran, études longues et soutenues) et probablement au stress découlant de toutes ces activités. Cette forte myopie a pour conséquences des lésions/palissades sur la rétine qui ont été traitées par laser pour prévenir d’éventuels décollements de la rétine. Je ne sais pas s’il est trop tard dans mon cas pour apprendre à réaliser des exercices de la méthode Bates. Je n’ai pas l’ambition de vouloir améliorer ma vue (même si j’adorerais! Je signerais tout de suite!). J’aimerais simplement stabiliser cette myopie, pour éviter d’autres lésions rétiniennes et garder ma vue. Je suis convaincue qu’outre la médecine cartésienne il est possible par la régularité d’exercices de se prendre en main.

      1. Bonjour Sarrah,

        Il est tout à fait possible d’apprendre des activités visuelles de la méthode Bates, même après des séances de laser, pour voir dans la détente et donc voir avec plus de confort.
        Je suis à votre entière disposition pour vous proposer un programme personnalisé après une séance découverte.

        Merci à vous.

        Olivier

        P.S. : je vous ai répondu par mail également.

Merci pour vos commentaires constructifs